Les chaînes satellitaires des sorciers et autres ...

Publié le par L’équipe MUKHLIṢŪN

Le dimanche 12 rabīʾ ath-thānī 1427 H..

 

Question :

Il est apparu ces derniers temps, certaines chaînes satellitaires spécialisées dans les sujets de sorcellerie (siḥr) et de charlatanisme (chaʾwadhah) [1]. Elles reçoivent des appels [téléphoniques] de téléspectateurs qui ont des problèmes (muchkilāt). La personne jointe [l’] interroge sur son nom, celui de sa mère et après cela, elle l’informe sur des choses qui vont lui arriver. Ma question, Excellence : Quel est le statut [religieux] sur le fait de contacter de [telles] chaînes, de les regarder ne fût-ce que de manière à se divertir ?

 

Réponse du noble chaykh Ṣāliḥ bn Fawzān Al-Fawzān – qu’Allāh le préserve – :

Si le mal (charr) est constaté, ceux qui en seront épris, seront nombreux parmi les gens et ceux qui mettront en garde seront peu. Si le mal est constaté les gens s’y cramponneront à part celui envers qui Allāh a été Miséricordieux.

La sorcellerie (magie), est de la mécréance en Allāh – à Lui la Puissance et la Gloire – (kufr) et il n’est pas permis de regarder ce genre de chaînes, de les écouter et si [la personne] les contacte et les questionne elle se retrouvera donc dans la parole du [Prophète] – Prière et Salut d’Allāh sur lui – :

 

« Celui qui se rend chez un devin (kāhin) et croit en ses propos a certes mécru en ce qui a été [révélé] à Muḥammad – Prière et Salut d’Allāh sur lui –. »

 

Et lorsque [le Prophète] – Prière et Salut d’Allāh sur lui – a été interrogé au sujet de ces astrologues (munadjdjimīn) et magiciens (sorciers / ṣaḥarah) il répondit :

 

« Ils ne sont rien. »

 

Il prohiba d’aller chez les sorciers, les astrologues, d’être en relation avec eux et d’être [leur] téléspectateur (muchāhid) comme le fait de les côtoyer et de s’asseoir avec eux… Ce qui est obligatoire (wādjib) [c’est] la mise en garde (tahdhīr) et l’interdiction (nahy) de cela et de conseiller les musulmans.

[Concernant] leur questionnement au sujet [du nom] de la mère et du père… cela est une preuve (dalīl) qu’ils sont charlatans (muchaʾwidhûn) et sorciers.

 

___________________

[1] : Ceci est une réalité en ces temps douteux. Nous sommes arrivés à une époque où les gens forniquent en direct à la télévision... Il n’est donc pas étonnant d’apprendre que même les sorciers possèdent leur propre chaîne de télévision ! De plus en plus de chaînes apparaissent et proposent ce genre de « service » charlatanesque. Certaines, sont même en arabe et facile à recevoir par la parabole. Il est malheureusement triste de constater l’ignorance de ces gens faibles qui dépensent leur bien pour contacter ces charlatans.

 

Traduction : L’équipe MUKHLIṢŪN

Référence : http://www.sahab.com/go/fatwa.php?id=818

 

Des remarques ? Contactez-nous !

Commenter cet article